Bréves

Le gouvernement renonce à taxer les chefs d’entreprises qui se font appelé les pigeons 

Du coup, les sportifs de haut niveau vont aussi demander à ce qu’on supprime leurs taxes de 75% ! Pas sur que ça marche : Déjà qu’ils ont cédé aux pigeons ils vont pas reculer face aux blaireaux !